Tahiti Pro-Teahupoo: vers un soutien logistique accru du Pays ?

Le président Edouard Fritch a reçu, lundi après-midi, l’un des hauts responsables de la World Surf League, Graham Stapelberg.

L’entretien s’est déroulé en présence de deux représentants du surf en Polynésie française, Lionel Teihotu et de Pascal Luciani.

La WSL a souhaité rencontrer le Pays pour étudier les modalités d’un partenariat du fait du retrait de la marque Billabong du parrainage de la compétition internationale de surf à Teahupoo. L’édition 2018 de cette compétition, qui a lieu actuellement, est en effet la première édition sous l’appellation Tahiti Pro-Teahupoo.

La WSL souhaite ainsi un partenariat du Pays pour un soutien logistique plus important.

Le président s’est dit ouvert à la demande de la WSL et a demandé, au préalable, des informations plus détaillées sur le type de soutien logistique souhaité.

Le président de la fédération tahitienne de surf, Lionel Teihotu, a pour sa part indiqué, lors de cette rencontre, que les retombées économiques de cette compétition en Polynésie sont de l’ordre de 100 millions Fcfp.

Communiqué du gouvernement

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close