Taiwan secoué par un séisme d’une magnitude de 6,4

Des immeubles qui penchent, des rez-de-chaussée effondrés: les secouristes travaillaient d’arrache-pied mercredi dans la ville taïwanaise de Hualien pour retrouver des survivants après un séisme qui a fait deux morts et plus de 200 blessés.

Les autorités ignorent pour l’heure le nombre d’habitants toujours disparus après le tremblement de terre de magnitude 6,4 qui a secoué mardi soir ce port pittoresque de la côte orientale de Taïwan.

L’épicentre du séisme survenu mardi peu avant minuit (15h50 GMT) était situé à une vingtaine de kilomètres au nord-est de Hualien, selon l’institut géologique américain USGS. Près de cent autres secousses de moindre importance avaient précédé le tremblement de terre dans la même région ces trois derniers jours. Hualien est l’une des destinations touristiques les plus courues de l’île.

Sous l’effet du séisme, les étages inférieurs d’un complexe résidentiel de 12 étages se sont écroulés sur eux-mêmes.

Cet ensemble appelé Yun Tsui, qui abritait également un restaurant, des commerces et un hôtel, penchait dangereusement et c’est là que les secouristes concentraient leurs efforts.

D’après les pompiers de Hualien, 147 habitants sur les 213 que comptaient le complexe sont portés disparus.

Un habitant du voisinage a raconté avoir vu le Yun Tsui tanguer. « J’ai vu le rez-de-chaussée s’enfoncer dans le sol. Puis, il a continué à s’enfoncer et à pencher davantage, et le quatrième étage est devenu le rez-de-chaussée », a expliqué Lu Chih-son, 35 ans, qui a vu une vingtaine de personnes être secourues.

Il y a deux ans exactement, un séisme de magnitude identique avait fait plus de cent morts à Taïnan, dans le sud-ouest de l’île. La plupart des victimes avaient péri quand un complexe résidentiel de 16 étages s’était renversé.

Les normes de construction de l’ensemble avaient été remises en cause dans la foulée de la catastrophe. Cinq personnes ont été condamnés à cinq ans de prison dans cette affaire, dont deux architectes et un promoteur immobilier.

L’île de Taïwan, située à la jonction de deux plaques tectoniques, est régulièrement secouée par des tremblements de terre. Le tremblement de terre le plus meurtrier des dernières décennies — de magnitude 7,6 — avait fait environ 2.400 morts en septembre 1999.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close