Tauhiti Nena prend le train d’En Marche!

A l’en croire, il serait désormais le représentant officiel du mouvement politique en Polynésie française.

L’information a été révélée par l’intéressé vendredi soir au journal télévisé de TNTV mais elle est à prendre avec des pincettes. Dans l’attente d’une confirmation par les instances parisiennes…

Désormais, le patron, ce serait lui. Un voyage à Paris et puis, c’est parti. Exit Heifara Garbet qui, du coup, n’aurait même plus le droit de communiquer.

Mais comment expliquer cette petite révolution de palais ?

L’ex-dauphin bleu d’Oscar Temaru, émancipé depuis la création – peu convaincante dans les urnes, sauf à Papeete – de Tau Hoturau, sait pertinemment qu’il va lui falloir élargir sa base militante et sympathisante dans l’espoir de décrocher, ne serait-ce qu’un siège sur cinquante-sept aux prochaines élections territoriales, fin avril- début mai. C’est à dire…demain.

Faire main basse sur la vague d’Emmanuel Macron suffira t-il à rallier les foules…rien n’est moins sûr!

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close