Tendances conjoncturelles: un 3ème trimestre toujours bien orienté

Quand le gouvernement annonce une amorce de reprise économique, l’Institution d’émission d’outre-mer (IEOM) ne dit pas autre chose à en croire sa dernière note intitulée: « Tendances conjoncturelles du troisième trimestre 2016 ».

Amélioration de la situation financière des entreprises

Au troisième trimestre 2016, la conjoncture demeure favorable. Le rythme de progression de l’indicateur des affaires (ICA) s’accélère et atteint 114,5 points, un plus haut depuis le début des années 2000. L’investissement se renforce, toujours soutenu par les ménages et aussi, sur ce trimestre, par les entreprises. Le dynamisme de l’activité est notable pour les secteurs de l’industrie, du commerce et des services.

Embellie sur le marché du travail

L’indice de l’emploi salarié marchand s’affiche toujours en hausse, +1,4 % (CVS) au troisième trimestre 2016. Hormis le commerce (-0,3 %), tous les secteurs sont concernés, surtout l’industrie (+2,7 %) et la construction (+2,6 %).

Baisse des prix à la consommation

L’indice des prix à la consommation (IPC) est en repli de 0,3 % au troisième trimestre 2016. Les plus fortes contributions à la baisse sont les prix des transports (-1,3 %) et des produits alimentaires (-0,4 %). En revanche, les indicateurs de la consommation des ménages demeurent mitigés au troisième trimestre 2016, mais les chefs d’entreprise du commerce conservent le moral. Les importations de biens de consommation hors alimentaires reculent (-3,4 % CVS).

Intensification de l’effort d’investissement

L’investissement des ménages conserve une orientation positive au troisième trimestre 2016 : l’encours de crédits à l’habitat des ménages augmente de 0,7 % sur le trimestre et de 3,7 % sur l’année. Après un deuxième trimestre peu favorable, l’investissement des entreprises montre des signaux plus positifs. Les importations de biens intermédiaires et de biens d’équipement progressent de respectivement 8,2 % et 7,3 % (CVS). L’encours des crédits d’investissement enregistre une hausse de +1,5 % au troisième trimestre. L’activité est portée par les secteurs de l’industrie et du tertiaire. Au troisième trimestre 2016, le dynamisme de l’activité est notable pour les secteurs du commerce, de l’industrie et des services.

La confiance des responsables du commerce perdure au troisième trimestre 2016 et au-delà, à l’approche des fêtes de fin d’année. Dans l’industrie et les services marchands, les chefs d’entreprise font également état d’une conjoncture favorable sur la période, avec des perspectives de renforcement de leurs effectifs et de leurs investissements. Dans le tourisme, l’activité demeure stable, mais les hôteliers escomptent un mieux pour les trois derniers mois de l’année. Peu enthousiastes depuis deux ans, les chefs d’entreprise du BTP sont moins pessimistes au troisième trimestre 2016 et stabilisent leurs effectifs. Enfin, le secteur primaire déplore une conjoncture contraire, qui se reflète dans la faiblesse des performances à l’export.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close