Territoriales: et pourquoi pas un face-à-face télévisé Fritch-G. Salmon ?

C’est la contre-proposition faite par le chef de file du Tapura, Edouard Fritch, en réponse au défi lancé quelques jours plus tôt par Gaston Flosse.

Dans une lettre ouverte communiquée hier aux médias, Edouard Frich se dit « ravi de pouvoir échanger sur les plateaux avec la tête de liste du Tahoeraa huiraatira, Geffry Salmon, que vous avez vous-même désigné pour vous remplacer. » Et d’ajouter, comme pour convaincre le « vieux lion »: « Il m’apparaît comme très sérieux et capable de soutenir les arguments qui permettront à la population de déterminer son choix. A moins que vous ne pensiez le contraire. »

L’actuel leader de la majorité rappelle au passage sur la forme que « le déroulement des débats électoraux reste très encadré par des dispositions nationales. Aussi, je crains que votre proposition de débattre tous les deux ne puisse poser problème pour l’équilibre des temps de parole ».

Ce que ne peut ignorer Gaston Flosse! Mais pour lui, l’essentiel n’est pas là: toujours en quête d’une insatiable reconnaissance populaire…

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close