Territoriales: le Tahoeraa actionne officiellement son « plan B »

Maintenant qu’il est officiellement et définitivement inéligible pour le scrutin des Territoriales, Gaston Flosse n’a plus qu’à passer à l’étape suivante.

L’une des qualités premières d’un homme politique est d’avoir toujours un coup d’avance. Et en la matière, force est de reconnaître que Gaston Flosse excelle. Même si cela ne suffit pas toujours…

La question de son inéligibilité, confirmée tôt ce matin (heure de Tahiti) par la Cour de Cassation à Paris, n’est pas réellement une surprise. Depuis hier, déjà, l’affaire était pliée et le « vieux lion » n’a pas attendu la décision rendue par la plus haute instance judiciaire de la République pour avancer ses pions. Car le voilà désormais « out » jusqu’au 23 juillet 2019, c’est à dire pour la prochaine mandature (2018-2023).

Reste à savoir qui va reprendre le flambeau ? A entendre les rumeurs, ils sont nombreux à vouloir rafler ce qu’il reste du Tahoeraa, les candidats déclarés comme les anonymes tapis dans l’ombre. Quand bien même la bataille qui s’annonce s’avère être une des plus difficiles jamais menées compte tenu de l’état clairsemé des troupes oranges et il faut bien le dire, de la mobilisation des maires en faveur du camp autonomiste adverse, sous la bannière Tapura.

C’est donc dans ce contexte que, selon notre consoeur de Tahititoday, Gaston Flosse s’apprêterait à désigner Geffry Salmon comme son « successeur » pour ce scrutin décisif. Un autre fidèle parmi les fidèles de la première heure (le milieu des années 80) à qui il a confié bien des missions: PCA de l’OPT, pilote en chef d’ATN ou encore ministre à de nombreuses reprises. C’est d’ailleurs lui qui, très probablement, est à l’origine du programme d’actions du parti.

Et tant pis pour les « ambitieuses » qui se voyaient déjà tenir le premier rôle…Il leur faudra déjà contenir la pression militante emmenée par Nicole Sanquer (section 2 des IDV) sans parler du trio (Schyle à Arue, Fritch à Pirae et Buillard à Papeete) qui, sur le papier du moins, semble imbattable dans la section 1.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close