Territoriales: près de 80 000 abstentionnistes au 1er tour

C’est probablement le gros point noir de ce scrutin que les état-majors politiques vont s’empresser d’analyser.

Les électeurs polynésiens sont-ils las de la politique ? D’un prétendu « système » ? De leurs représentants ? Ou tout simplement « fiu » ? Un peu tout à la fois… mais il n’y pas lieu de s’alarmer pour autant et de chercher à tout prix des responsables.

Toujours est-il que dimanche 22 avril, le taux de participation a franchi seulement le cap des 60% des suffrages exprimés. En clair, près de 80 000 Polynésiens ont délibérément choisi de faire autre chose plutôt que d’accomplir leur devoir citoyen. Un potentiel, un réservoir que les trois finalistes seraient bien inspirés de mobiliser le 6 mai prochain pour faire la différence.

Le taux de participation le plus élevé a été enregistré aux Marquises (78,20%). A l’inverse, c’est dans la deuxième section des Iles du vent où il apparaît le plus faible ((56,52%), à l’instar de la commune de Mahina (50,50%) malgré l’entrée en scène du shérif. C’est dans cette même section que l’on retrouve le plus grand nombre d’abstentionnistes (27 106) contre 21 751 dans la section 1.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close