Territoriales: toujours six listes en course

Les juristes de la Direction de la réglementation et du contrôle de la légalité (DRCL) sont toujours en train de vérifier les candidatures déposées.

Ce service dépendant du haut-commissariat a jusqu’au 30 mars, dernier délai, pour valider les listes; après quoi, le haut-commissaire de la république devra signer l’arrêté correspondant.

En attendant, on a procédé ce jour au tirage au sort pour l’agencement des panneaux électoraux qui vont bientôt « fleurir » nos routes. C’est donc dans l’ordre suivant que les électeurs auront un aperçu de celles et ceux qui aspirent, demain, à diriger notre pays:

En position numéro 1, Te Ora api de Marcel Tuihani, suivi du Tavini d’Oscar Temaru (n°2), Te Reo Manahune de Tauhiti Nena (n°3), Tahoeraa huiraatira (n°4) conduit par Geffry Salmon, Dignité et Bonheur de Jérôle Gasior (n°5) et le Tapura huiraatira d’Edouard Fritch (n°6).

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close