Terrorisme : les Cassandre nous avaient prévenus

Vendredi soir, je ne connais pas une personne qui n’ait pas été choquée par la série d’attentats de Paris et du Stade de France; mais personne n’aurait dû être surpris. Huit jour avant ce vendredi 13 tragique, j’avais été frappé par le ton alarmiste d’un post sur sa page Facebook de François Burgat, directeur de recherches à l’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM) à Aix-en-Provence.

Il s’interrogeait sur la décision de l’Elysée d’envoyer le porte-avion Charles de Gaulle en appui aux bombardements de la Syrie, et énonçait cette prophétie réalisée plus vite qu’il ne le croyait :

« Inéluctablement, demain, après demain, dans quelques semaines, nous allons donc connaître en France le même sort que les Russes dans le Sinaï.

Certains, leur calculette électorale en main, s’en réjouissent sans doute déjà.Le pire, en fait, ne sera pas l’attentat. Ce sera ses terribles lendemains.

Car à n’en point douter, cet attentat programmé ne fera pas voler en éclats que des victimes innocentes. Il fera sauter également les derniers barrages qui contiennent les torrents de la haine sectaire qui, déjà, ronge la République. »

« Nous sommes désormais dans l’œil du cyclone »

Ce propos sombre, daté du 5 novembre, rejoint les déclarations fortement alarmistes de l’ex-juge anti-terroriste Marc Trévidic, qui déclarait en septembre au Journal du Dimanche au moment de quitter ses fonctions :

« L’idée que nous soyons un jour confrontés à une ou plusieurs campagnes d’attentats majeurs ne peut être écartée. Ceux qui nous attaquent veulent nous faire le plus de mal possible. Et le faire dans la durée. Ils s’y préparent.

Les Français vont devoir ­s’habituer non à la menace des attentats, mais à la réalité des attentats, qui vont à mes yeux immanquablement survenir. Il ne faut pas se voiler la face. Nous sommes désormais dans l’œil du cyclone. Le pire est devant nous. »

La France a-t-elle les moyens de lutter contre ce terrorisme de grande ampleur, lui demande le journal dominical (…)

Lire la suite : Terrorisme : les Cassandre nous avaient prévenus
Source: Yahoo France

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close