Teva i Uta, terre d’un tourisme nature

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, accompagnée de Vaima Deniel et Lionel Teihotu, respectivement directrice des opérations locales et responsable événementiels à Tahiti Tourisme, a rencontré, samedi matin, les membres du tout nouveau comité du tourisme de Teva I Uta présidé par Dominique Tehei en présence d’élus de la commune.

Composés d’acteurs touristiques et de représentants d’associations culturelles et artisanales de la commune, l’association a pour présidents d’honneur Coco Hotahota fondateur et chef de la célèbre troupe de danse Temaeva et Juliette Gowen, propriétaire, avec son mari Roger, du restaurant Gauguin.

Au cours de cette rencontre, la ministre du Tourisme a salué la dynamique communale qui souhaite développer avec le Pays et les professionnels de Teva I Uta le potentiel touristique de la commune. Papeari et Mataiea disposent en effet de nombreux sites à vocation touristique dont certains sont d’ores et déjà gérés par les services du Pays : les Jardins de Vaipahi, le Motu Ovini qui regroupe le jardin botanique, l’ancien Musée Gauguin et un accès public à la mer aménagé mais également la source du Vaima, les vallées de Vaihiria et Titaaviri et le Golf d’Atimaono. Ainsi, dotée d’une véritable richesse culturelle et environnementale, Teva I Uta, « Terre des Sources», compte sur son potentiel terrestre et maritime pour développer le tourisme de nature, à destination de la population et des touristes en quête d’authenticité.

Nicole Bouteau a rappelé que cette démarche accompagne la volonté du gouvernement de faire de l’île de Tahiti une destination dans la destination et d’inviter les visiteurs à passer plus de temps sur l’île principale qui regorge d’activités et de sites exceptionnels. La ministre en a profité pour faire un point sur le projet de réalisation du Mémorial Gauguin, suite à la fermeture en 2013 du Musée. Il ne s’agira donc plus d’un musée, la dénomination devant respecter certains standards internationaux, mais plutôt d’un mémorial, d’un espace scénographique sur la vie et l’œuvre de Paul Gauguin notamment durant sa période polynésienne.

La ministre a, par ailleurs, indiqué que la pointe du Motu Ovini est en cours de mise à disposition de la commune de Teva i Uta afin qu’elle puisse avec le comité du tourisme y développer, en plus de l’accès public à la mer,  des événements, manifestations mais également permettre le développement d’activités touristiques et culturels « terre-mer« .

Vaima Deniel a quant à elle expliqué le travail de collaboration qui existe entre Tahiti Tourisme et les comités du tourisme en Polynésie tant en matière d’information touristiques que d’accueil des visiteurs mais aussi dans le cadre des événements locaux mis en place par le groupement avec particulièrement les « Tere Faati » organisés plusieurs fois dans l’année en collaboration avec les communes de Tahiti et Moorea et leurs associations.

Le prochain rendez-vous des acteurs du tourisme de la commune sera en juin prochain à l’occasion des 50 ans du restaurant Gauguin, également incontournable dans le paysage touristique de l’île de Tahiti, la ministre les invitant d’ici là à finaliser leur programme d’actions visant à développer l’offre touristique sur Teva i Uta tant en matière de projets privés que d’aménagements de sites publics ou encore d’événements à destination des touristes et de la population.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close