TNTV accueille le ministre Heremoana Maamaatuaiahutapu

Après des visites dans les établissements culturels la semaine dernière, Heremoana Maamaatuaiahutapu s’est rendu, mardi, à Tahiti Nui Télévision (TNTV) pour une visite de courtoisie. A cette occasion, l’équipe de direction de la chaîne lui a fait visiter les locaux et lui a présenté le personnel.

Le directeur général de TNTV, Philippe Roussel, a ainsi pu lui présenter les axes stratégiques retenus par la chaîne pour 2015.

Avec ses dix-sept journalistes, dont deux correspondants dans les îles, et ses productions locales, TNTV souhaite poursuivre ses missions de proximité avec en moyenne trois heures d’émissions locales, de manière quotidienne, axées sur l’information, la défense du patrimoine, la culture, le divertissement ou encore la découverte. Les grands événements locaux, sportifs et culturels, sont également au cœur du dispositif que la chaîne souhaite proposer en 2015, s’inscrivant ainsi dans la continuité de ce qu’elle a déjà entrepris.

Heremoana Maamaatuaiahutapu a apporté son soutien à l’équipe de direction, notamment en ce qui concerne la promotion des cultures polynésiennes au sens large, mais également pour la promotion des langues polynésiennes.

Philippe Roussel et son équipe ont rappelé l’impact de cette politique de valorisation culturelle, tout en soulignant le coût non négligeable de production d’émissions locales par rapport à l’achat de programmes extérieurs. Le directeur général de la chaîne a par ailleurs évoqué les difficultés rencontrées par TNTV quant à la gestion des locaux et les aménagements qui pourraient être entrepris pour en rationnaliser l’occupation ou en limiter la consommation énergétique.

Cette visite a été l’occasion d’échanger sur les axes de développement futur de la télévision polynésienne, avec sérénité, la restructuration de la chaîne étant maintenant achevée. Heremoana Maamaatuaiahutapu, qui connait bien les enjeux de l’audiovisuel, souhaite accompagner TNTV dans ses projets de développement et sa volonté de cultiver une identité qui parle à tous les Polynésiens.

 

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close