Tolbiac évacué mais les dégradations sont « énormes »

Le coût des « dégradations » commises lors des trois semaines d’occupation du site universitaire parisien de Tolbiac s’élève à « plusieurs centaines de milliers d’euros », a déclaré vendredi 20 avril le président de l’université Paris 1 dont dépend le site évacué dans la matinée par la police.

« Les experts ont déjà été mandatés pour réaliser un chiffrage précis des travaux nécessaires à la remise en état du site » Pierre-Mendès-France, une tour de vingt-deux étages qui était occupée depuis le 26 mars, a ajouté Georges Haddad.

« En attendant, le centre Pierre-Mendès-France restera fermé jusqu’à nouvel ordre, a précisé le président de l’université. Les dégradations commises sur place se chiffrent à plusieurs centaines de milliers d’euros, alors que nous avions investi plus de 800 000 euros ces dernières années en travaux d’amélioration du site. Tout est à refaire », a-t-il affirmé.

« Les dégradations sont énormes. Elles vont coûter très cher à l’université et au contribuable, selon lui. C’est l’argent de la nation qui a été gaspillé ». Il a évoqué des (…)

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close