Tour de France à la voile (3ème étape): les Trésors restent sur le podium

A Fécamp, ils avaient manqué de peu leur qualification pour la Super Finale. A Jullouville, les Trésors ont forcé leur passage au mental: ils terminent 4e du Stade nautique de cette troisième étape du Tour de France à la voile et restent sur le podium du classement provisoire.

Dans des conditions nettement plus musclées que les précédentes étapes, les Tahitiens n’ont pas molli, vendredi 14 juillet, à Jullouville, 3e étape du Tour de France à la voile. Dans 20 nœuds de vent, l’organisation a demandé aux vingt-neuf concurrents de prendre un ris afin de sécuriser la flotte. Au total, ce sont cinq manches de qualification qui se sont courus au bord de la plage normande à quelques kilomètres du Mont Saint-Michel, haut lieu du littoral métropolitain.

Dans la première manche, les Tahitiens montraient qu’ils étaient dans le jeu en terminant 2e après une course très bien gérée. Dans la manche 2, un problème de gennaker mal enroulé aurait pu être rédhibitoire dans ces phases de qualification très disputée – seuls les quatre premiers du groupe (14 bateaux dans chacun des deux poules) peuvent accéder à la Super Finale. La manche 3 fut compliquée après un départ manqué et une stratégie peu payante qui les plaçait en 6e position. Dans les deux dernières courses des qualifs, les aito devaient contrôler leur concurrents directs, ce qu’ils réussirent à faire en terminant 4e puis 7e dans les deux dernières manches.

Heureux d’être qualifiés pour leur 2e Super Finale de ce 40e Tour de France à la voile, Teva Plichart, Pierre « Petero » Pennec et Manutea Mahai savaient qu’il fallait attaquer coûte que coûte pour se placer dans le paquet de tête. C’est ce qu’ils ont fait, peut-être un peu trop même. Très en avance sur la ligne, ils devaient rapidement rebrousser chemin pour ne pas être pénalisés. Parti à la 6e place, le bateau avait deux tours de parcours pour espérer se refaire. Sur ce plan d’eau ouvert aux puissantes marées normandes, les Tahitiens rattrapaient deux concurrents pour accrocher la 4e place de cette Super Finale à Jullouville. Un beau feu d’artifice pour ce 14 juillet.

Au terme de cette 3e étape, les Tahitiens n’ont cédé qu’un petit point à Fondation FDJ de Damien Seguin pour se classer 3e au classement général provisoire. L’équipe polynésienne continue son chemin en direction d’Arzon-Port du Crouesty en Bretagne, où se déroulera la 4e étape du Tour (15-16 juillet) qui est loin d’être terminé.

Suite du programme

15-16 : Arzon-Port du Crouesty

17-18 juillet : Les Sables d’Olonne

21-22 juillet : Roses

23-24 juillet : Port Camargue

26-27 juillet : Marseille

28-29-30 juillet : Nice

Texte et photos: comité organisateur

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close