Tour d’horizon économique avec les responsables de l’IEOM

Hervé Gonsard, nommé à la direction générale des instituts d’émission IEOM/IEDOM en octobre 2015, et Philippe La Cognata, directeur des Instituts, sont revenus en Polynésie à l’occasion des 50 ans de l’Institut d’Emission d’Outre-mer (IEOM), l’institut ayant été créé le 22 décembre 1966. Ils ont rencontré le Vice-Président Teva Rohfritsch, en présence également de Claude Periou, directeur de l’agence de l’IEOM en Polynésie française.

Outre la mise en circulation et l’entretien de signes monétaires ayant cours légal, l’IEOM a pour mission la gestion des dispositifs de surendettement, de droit au compte et de médiation des entreprises en difficultés. L’IEOM travaille actuellement en étroite collaboration avec le Pays sur des aménagements réglementaires, qui permettront d’accélérer les procédures et de renforcer les droits du débiteur dans le traitement des situations de surendettement des particuliers.

L’institut se positionne également comme un observatoire privilégié de la vie économique et financière de sa zone d’émission. Ainsi, l’IEOM est régulièrement invité à présenter des points de conjoncture économique et financière du Pays en collaboration avec l’Institut de la statistique (ISPF), comme par exemple lors de la conférence économique qui s’est déroulée en octobre dernier.

Le vice-président et les directeurs de l’IEOM ont évoqué les réformes envisagées et la situation macroéconomique de la Polynésie française.

Dans ses publications récentes, l’IEOM note que l’amélioration du climat des affaires se poursuit, avec un niveau au troisième trimestre 2016 qui n’avait plus été atteint depuis le début des années 2000. Cette évolution s’explique notamment par l’optimisme des chefs d’entreprise pour leur activité au cours des prochains mois qui devrait les amener à embaucher. Le vice-président a souligné que la relance de l’emploi était placée au cœur de la politique du Gouvernement.

Les prévisions d’investissement contribuent également à la progression de l’indice du climat des affaires. Le vice-président, en charge des grands projets d’investissement, a  fait un tour d’horizon des projets majeurs. Des mesures d’accompagnement et de soutien aux investisseurs locaux et étrangers, de  simplification des procédures et d’attractivité des investissements étrangers, sont actuellement à l’étude afin de favoriser ces investissements.

Communiqué du gouvernement                    

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close