Tournée gouvernementale aux Australes

Compte-rendu de la tournée gouvernementale que vient d’entreprendre le président Edouard Fritch à Raivavae, Tubuai, et Rimatara de vendredi à dimanche.

Le président était accompagné des ministres du Logement, Tearii Alpha, de l’Equipement, Albert Solia, ainsi que du représentant de la section des îles Australes à l’Assemblée de Polynésie française, Frédéric Riveta.

A son arrivée à Raivavae, la délégation gouvernementale a été accueillie par le maire, Joachim Tevaatua, et son conseil municipal composé de quinze élus des trois communes associées, Raurua, Vaiuru et Anatonu. La délégation s’est ensuite rendue sur le site de production d’eau potable de la commune de Vaiuru, qui comprend une unité de captage au fil de l’eau, une unité de filtration, un réservoir de 400 m3 et un réseau de distribution.2016-01-23-DEPLACEMENT AUSTRALES-17

Ce projet, toujours en cours de réalisation, financé grâce au Contrat de projets, s’élève à 170 millions Fcfp. Le maire a expliqué au Président que la prochaine phase du projet d’adduction d’eau potable concerne l’extension du réseau de distribution vers Rairua et Anatonu, ce qui permettrait de boucler l’ensemble du système de production et de distribution d’eau potable à Raivavae. Cette dernière phase fait également l’objet d’une demande de financement au travers le Contrat de projets. Le montant global de l’opération est de 300 millions Fcfp.

2016-01-23-DEPLACEMENT AUSTRALES-16La mission sur l’île s’est poursuivie par la visite d’une ferme de production avicole appartenant à Naea Teehu. Cette ferme assure la production de 300 d’œufs par jour qui satisfait la demande locale. De même, cet agriculteur fournit 700 kilos de taro épluchés, qui sont acheminés vers Papeete à chaque rotation du Tuhaa Pae. Le maire a ensuite voulu montrer au Président et au ministre de l’Equipement les conséquences de l’érosion sur les berges du village de Anatonu. Le ministre de l’Equipement a indiqué qu’il mettra en place un épi expérimental qui permettra le maintien du sable de plage sur cette zone exposé aux vents du nord.

Dans l’après-midi, la délégation gouvernementale a été reçue par le conseil municipal à la mairie de Rairua. Le maire a présenté l’ensemble des projets utiles pour la population de Raivavae, en ce qui concernent l’eau potable, les routes, les infrastructures sportives, et les aides au logement. Le Président Fritch a indiqué que le gouvernement apportera son soutien pour le projet de troisième tranche pour l’adduction d’eau potable et pour le projet d’une salle de sports pour la jeunesse de Raivavae. Joachim Tevaatua a évoqué le souhait de la commune de travailler en partenariat avec les agents de l’équipement et du SDR (service du développement rural), ainsi que la nécessité de l’acquisition d’une machine à glace pour les pêcheurs, l’entretien des sites historiques ou encore le renforcement de l’équipe médicale par la présence d’un médecin.

En fin d’après-midi, la délégation a poursuivi ses visites sur l’île en se rendant aux antennes de l’Equipement et du SDR. Le président a ensuite, au cours d’une réunion publique, exposé d’une part les actions menées depuis son élection à la présidence du Pays en septembre 2014, et d’autre part les actions prévues pour l’année 2016.

2016-01-23-DEPLACEMENT AUSTRALES-11Samedi, la délégation s’est rendue à Tubuai, où elle a été reçue par le maire, Fernand Tahiata, et son conseil municipal, avant de se rendre au hangar du service du Développement Rural (SDR), afin de s’entretenir avec les agriculteurs de Tubuai. Lors des échanges, l’ancien ministre en charge de l’Agriculture, Frédéric Riveta, a pris la parole afin d’informer les agriculteurs de la récente reprise d’activités de Kai Hotu Rau, et ce grâce au soutien financier du gouvernement, des actionnaires publics et privés majoritaires dans cette société de commercialisation agricole. Le président a affirmé son soutien aux activités primaires, en particulier aux activités agricoles, et compte sur les professionnels de l’agriculture dans l’optique de l’autosuffisance alimentaire du Pays. L’auditoire a soulevé le problème d’inondation de certaines parcelles agricoles, des choix variétaux des carottes, des coûts onéreux des semis et des engrais ou encore des relations entre l’administration et les professionnels.

A la suite de cette rencontre avec les agriculteurs, Albert Solia, s’est rendu sur les chantiers suivis par l’Equipement, notamment sur le chantier de déroctage du chenal, ce qui permettra au navire Tuhaa Pae d’accoster au quai de Mataura. Le ministre du Logement est allé à la rencontre de quatre familles attributaires d’un fare OPH afin de leur remettre les clés de leur nouvelle habitation. Le ministre a également profité de cette mission à Tubuai pour faire signer à quatre nouveaux bénéficiaires l’attribution de leur fare OPH. Le président et le maire ont ensuite visité le site du débarcadère pour faire le point sur les berges rognées par les vagues et nécessitant donc une stabilisation. Ils se sont ensuite rendus sur le futur chantier de reconstruction de l’école élémentaire de Mataura.

Dans l’après-midi, la délégation gouvernementale a poursuivi sa tournée à Rimatara, où, après avoir été accueillie par le maire Georges Hatitio et son conseil municipal, elle a rapidement entamé une série de visites sur des sites pour lesquels le conseil municipal propose des travaux.

Parmi eux, il y a notamment l’extension du quai de Teanini, la construction d’un toit pour le plateau sportif de Amaru, l’éclairage de la piste d’atterrissage, l’acquisition d’une chambre froide pour les produits agricoles et de pêche, la réalisation d’un grand chapiteau destiné aux manifestations communautaires de Rimatara, d’un réfectoire et d’une bibliothèque scolaire, ainsi que d’un centre de traitement des déchets.2016-01-23-DEPLACEMENT AUSTRALES-7

Lors de la réunion tenue en fin d’après-midi, le maire a exprimé la joie du conseil et de la population de recevoir le président et des ministres. La dernière visite d’un Président remonte en effet à plus de 10 ans. Lors de cette rencontre, le conseil municipal a indiqué ses priorités parmi les projets exposés. Par la suite, le Président est allé visiter les installations du SDR et de l’Equipement, le cimetière de la reine Tavarua, la stèle en mémoire des marins du GIP, disparus dans le naufrage du Tahiti Nui IV au large de Rimatara, en 2003, et enfin le « pito » de l’île qui culmine à 80 mètres d’altitude.

La visite du président Fritch s’est terminée par une réunion publique à Amaru. Cette réunion a permis au président d’expliquer son parcours depuis son élection à la Présidence et ses principaux objectifs pour 2016. La population, venue très nombreuse à cette réunion, a saisi cette opportunité pour évoquer les soucis importants rencontrés par la population de Rimatara. Parmi ceux-ci, les prestations fournies par le navire Tuhaa Pae, l’internat des enfants de Rimatara au collège de Rurutu, les questions de terres à Rimatara, ou encore le soutien aux productions agricoles.

Source: Présidence

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close