Trois opérations de sauvetage en mer coordonnées par le MRCC

Le MRCC annonce dans un communiqué avoir coordonné simultanément trois opérations de sauvetage ce vendredi 24 juin en fin d’après-midi.

A 16h41, le MRCC est contacté pour une inquiétude sur un Poti Marara parti en pêche ce matin au large de la presqu’île de Tahiti et dont la famille est sans nouvelles depuis. La station FEPSM de Teahupoo est activée et un bonitier est rapidement engagé pour effectuer des recherches en mer. Suite à un contact VHF et après le tir d’une fusée de détresse, le Poti Marara en panne moteur est localisé avec deux personnes à son bord. La remorque est ensuite passée entre les 2 navires et le convoi arrive en sécurité à quai au port de Teahupoo à 20h00.

A 17h18, le MRCC est avisé de la disparition d’une femme dans le lagon de Haapiti suite au chavirement de son kayak. Deux femmes se trouvaient alors à bord lorsqu’elles ont été surprises par une vague et rapidement emportées par le courant engendré par la forte houle de Sud Ouest. La première personne a été secourue par un témoin sur zone qui a ensuite donné l’alerte. L’Hélicoptère de la 35F est rapidement engagé par le MRCC et arrive sur zone à 18h00 pour participer aux recherches avec le zodiac des pompiers de Haapiti. A 18h50, la seconde personne est retrouvée par l’équipage de l’hélicoptère dans le lagon alors qu’elle se dirigeait malgré elle vers la passe. Elle fut déposée à l’hôpital de Moorea saine et sauve mais très épuisée.

A 17h56, le MRCC reçoit la détection d’une balise de détresse en provenance d’un voilier français dans le secteur de Nuku Hiva. Le CROSS Gris Nez en métropole confirme également la détresse. Une enquête de proximité est rapidement initiée par le MRCC suite à l’engagement des patrouilles de pompiers, gendarmes et bénévoles de la FEPSM. A 19h16, le voilier est retrouvé échoué au fond de la baie de Hane à Ua Huka suite à la rupture de son mouillage consécutif à la forte houle rencontrée sur zone. Les deux Français en provenance des Galapagos, sont alors pris en charge sains et saufs par l’infirmier et accueillis à la mairie.

Le MRCC rappelle que les prévisions météorologiques doivent impérativement être consultées avant de prendre la mer et les mouillages doublés lors des épisodes de forte houle. Enfin, en cas d’inquiétude en mer, l’alerte doit être donnée le plus tôt possible au MRCC en composant le 16 depuis un téléphone fixe ou mobile (appel gratuit 24/24h).

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close