Trois plongeurs retrouvés morts coincés dans une grotte à Ahe

Drame de la plongée sous-marine aujourd’hui sur l’atoll de Ahe (Tuamotu) où trois plongeurs – dont le moniteur – ont trouvé la mort dans des circonstances qui restent encore à élucider.

Le JRCC Tahiti a été informé ce samedi 22 avril, à 10h, de la disparition de trois plongeurs dans la passe de Ahe, aux Tuamotu.

Sur une palanquée de six personnes qui avait débuté, à 9h, une plongée profonde à près de 60 m, comprenant l’exploration d’une grotte sous-marine, seuls trois plongeurs sont remontés en surface à 9h45 et ont donné l’alerte.

Le JRCC, sous l’autorité du Haut-Commissaire, a immédiatement mobilisé des plongeurs bénévoles de Tahiti et de Rangiroa, aptes à évoluer à cette profondeur, pour rechercher les trois personnes manquantes.

Ils ont été transportés à Ahe par l’hélicoptère Dauphin interadministrations et l’avion CASA de l’armée de l’air.

Tandis que le Dauphin recherchait en surface les plongeurs qui pouvaient éventuellement être à la dérive à cause du courant, le premier binôme de plongeurs bénévoles descendait dans la grotte sous-marine pour investiguer.

Les corps des trois personnes décédées, dont le moniteur, ont été retrouvés coincés dans la grotte, un peu avant 16h00.

Une enquête judiciaire a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l’accident.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close