« Trophée de l’amiral »: jamais deux sans trois pour EDT Va’a ?

La 16ème édition du « Trophée de l’amiral », manifestation sportive de pirogues V6 inscrite au calendrier de la fédération tahitienne de Va’a (FTV), se déroulera le samedi 02 juin 2018, depuis la plage du Taaone.

Créé en 2002, et inscrit depuis 2004 au calendrier de la FTV, le Trophée de l’amiral est organisé par les Forces armées en Polynésie française (FAPF) en collaboration avec la Fédération. Jusqu’en 2011, elle détenait le record de participants (jusqu’à 120 équipes), du fait de son ouverture aux professionnels comme aux clubs civils amateurs ou d’entreprises, et d’une inscription à un tarif abordable.

Le « Trophée de l’amiral » est remis en jeu chaque année, et récompense la première équipe civile et la première équipe militaire du classement au scratch. La course doit être gagnée trois années consécutives pour remporter définitivement le Trophée. Cette année sera ainsi décisive pour l’équipe EDT VAA qui a remporté les deux dernières courses.

Cette édition sera marquée par la participation de Pascal Tuhio, tétraplégique, qui ouvrira la course.

Le droit d’inscriptions par équipe est fixé à 16 000 CFP, auprès de la FTV, au plus tard le 31 mai à 17h00. Passé ce délai, 5000 CFP de frais supplémentaires seront appliqués par va’a engagé.

Le contre-amiral Denis Bertrand, commandant supérieur des Forces armées en Polynésie française étant en mission, le colonel Paul Bader, COMSUP par suppléance, le représentera et donnera le départ de la course.

Le départ sera donné à 8h00 depuis la plage du Taaone. Les résultats seront proclamés à l’issue de la course et les trophées, les primes ainsi que les autres récompenses seront remis aux trois premières équipes de chaque catégorie (femme, junior, senior, vétéran mixte, civile et militaire).

Le premier va’a à franchir la ligne d’arrivée de la grande boucle est déclaré « grand vainqueur » du trophée de l’amiral et le nom de l’équipe est gravé sur la récompense. Le trophée est remis en jeu chaque année.

Le parcours prévoit un départ de la plage du Taaone en direction de la pointe Vénus, en passant par le large, puis les équipes féminines feront demi-tour à Toa Hiro tandis que les hommes feront le tour du Motu Martin. L’arrivée se fera sur la plage du Taaone, après un parcours d’environ 24km pour les hommes et de 18 km pour les femmes).

Cette année, Pascal Tuhio, ancien ouvrier mécanicien et plongeur scaphandrier sur la base navale de Papeete, devenu tétraplégique suite à un accident domestique il y a deux ans, ouvrira la 16ème édition quelques minutes avant le départ de la course, accompagné de plusieurs rameurs et embarcations. Le contre-amiral Denis Bertrand, commandant supérieur des Forces armées en Polynésie française, n’a pas hésité à apporter son soutien à cet événement destiné à favoriser la reconnaissance et le développement du handisport sur le Fenua. « Rame avec Pascal », soutenu par CAP MARARA, est également porté par le Rotary Club de Papeete qui a organisé une levée de fonds (opération de crowdfunding « Rame pour tous » portée par C Reva, la jeune plateforme polynésienne dédiée) dans le but d’installer une potence d’aide aux pratiquants du handisport en milieu marin sur le motu d’Arue et d’y installer des sanitaires adaptés.

Communiqué Comsup

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close