Trump perd son principal conseiller économique

Le principal conseiller économique de Donald Trump, Gary Cohn, qui était vent debout contre la décision du président américain d’imposer des taxes douanières sur l’acier et l’aluminium, a démissionné ce mardi 6 mars.

« Ce fut un honneur de servir mon pays et de mettre en place des politiques pro-croissance favorables aux Américains, avec en particulier le vote d’une réforme fiscale historique », a indiqué, dans un communiqué laconique, celui qui dirigeait l’influent Conseil économique national (NEC)

Cet ancien numéro 2 de la banque Goldman Sachs rejoint la longue liste de proches collaborateurs de Donald Trump ayant quitté leurs fonctions à la Maison Blanche au cours des derniers mois.

« Gary (…) a fait un travail extraordinaire pour mettre en place notre programme, aidant à aboutir à une réforme fiscale historique et à libérer une nouvelle fois l’économie américaine », a souligné Donald Trump, sans évoquer leurs désaccords de fond sur le protectionnisme.

Le président américain a annoncé la semaine dernière son intention d’imposer 25% de taxes sur les importations d’acier et 10% sur celles d’aluminium, provoquant de très vives réactions à travers le monde.

Dans un tweet matinal, le locataire de la Maison Blanche avait contesté mardi l’idée d’un fonctionnement chaotique de la Maison Blanche, assurant que la cascade de départs au sein de son équipe n’était que le fonctionnement normal de la West Wing.

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close