Trump sous pression après la tuerie de Floride

Confronté à une vague d’indignation née de la fusillade sanglante dans un lycée de Floride, Donald Trump est monté au créneau mardi sur les armes à feu, proposant d’interdire un mécanisme particulièrement meurtrier utilisé fin 2017 lors du carnage de Las Vegas.

Le président américain est sous pression en raison notamment de la mobilisation d’élèves rescapés du massacre, dont plusieurs dizaines ont pris en bus la direction de Tallahassee, la capitale de la Floride, où un vote vient d’exclure un durcissement des lois locales sur les armes à feu.

Ces lycéens de Parkland, au nord de Miami, doivent rencontrer mercredi des élus pour dénoncer l’inaction politique face à la multiplication des fusillades en milieu scolaire aux Etats-Unis ces dernières années.

« Nous mettons notre colère et notre tristesse à profit pour faire quelque chose d’incroyable et faire changer les choses », a déclaré l’un d’entre eux, Tanzil Philip, dont le témoignage a été diffusé par CNN.

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close