Un Boeing 777, version « ailes pliables »

 

Dans un document publié le 18 mai dernier et repris par Bloomberg, la Federal Aviation Administration (FAA) -agence gouvernementale américaine de régulation de l’aviation civile – approuve une nouvelle version du Boeing 777, baptisée Boeing 777-9.

Cette autorisation marque une étape cruciale pour l’entreprise américaine, puisqu’il s’agit du tout premier avion civil équipé d’ailes pliables. En laissant au pilote de l’appareil la possibilité de rabattre une partie des ailes à la verticale, Boeing lui permet de s’arrimer aux passerelles d’aéroports existantes, évitant aux passagers d’avoir à prendre un bus en descendant sur le tarmac. En effet, cette nouvelle version du 777 sera plus large que le modèle actuel, dont l’envergure est de 61 mètres. L’intégration d’ailes pliables permet donc de compenser cette différence.

Premiers vols commerciaux pour 2020

Au total, ce nouveau Boeing 777 verra son envergure atteindre les 72 mètres avec les ailes déployées et 65 mètres une fois celles-ci repliées. A titre de comparaison, l’envergure de l’A380 d’Airbus est de 80 mètres et impose aux différents aéroports d’entreprendre des travaux pour l’accueillir. Pour rendre l’appareil plus économe en énergie, Boeing a par ailleurs remplacé l’aluminium des ailes par de la fibre de carbone, plus légère et plus solide.

Malgré son approbation, la FAA pose quelques contraintes de…

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close