Un boîtier pour responsabiliser les chasseurs

Rendre la chasse plus responsable. C’est le but d’une société de Saint-Victoret, Protect Hunt, qui a créé un boîtier connecté permettant aux chasseurs de cibler leur zone de tir et de se géolocaliser.

143. C’est le nombre d’accidents de chasse relevés par l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage durant la saison 2016-2017. Sur cette centaine d’accidents, 18 ont été mortels. Lundi soir, un nouvel incident s’est encore produit dans le Var. Un homme d’une trentaine d’années a abattu un autre chasseur d’environ 70 ans. Il a tiré à trois reprises dans les fourrés pensant qu’il s’agissait d’un sanglier. Le dépistage d’alcoolémie réalisé par la suite était négatif. Il a été placé en garde à vue.

Pour tenter de sécuriser au maximum la pratique de la chasse, Pierre Alleysson, chef d’entreprise d’une société d’ingénierie, a créé, avec l’aide de son équipe, le Protect Hunt, un boîtier à accrocher à la crosse du fusil qui scanne électroniquement la zone de tir prédéfinie par le chasseur et indique si celle-ci est autorisée ou non. «Le but est de responsabiliser les gens sur les risques de la chasse», insiste ce passionné avant d’ajouter: «Il y a deux ans, quelqu’un que je connais bien a failli me tirer dessus parce que nous étions mal placés. Lorsqu’on manque de se prendre une balle, cela vous transcende».

Deux formes de Protect Hunt (P10 et C10) sont en cours de fabrication. La première, individuelle, permet de délimiter l’angle de tir de 30 degrés prescrit par l’Office national de la chasse. Ainsi, le chasseur ne peut tirer qu’à l’intérieur de cet espace, ce qui le pousse à se concentrer sur une zone particulière. Lorsqu’il pointe son arme en dehors de celle-ci, le boîtier vibre. Il devrait être commercialisé à la fin du mois d’octobre et distribué dès mi-novembre sur la plateforme internet Protect Hunt. Le second est collectif et sert davantage lors des (…) Lire la suite sur Figaro.fr

Chasse: un enfant « très grièvement blessé » 
Un ado tué à la chasse par son grand-père 
Les chasseurs sont «légitimes pour gérer la biodiversité» 
Inscrivez-vous à la newsletter du Figaro

Un boîtier pour responsabiliser les chasseurs
Source: Yahoo France

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close