Un Britannique interdit de contact avec ses parents après les avoir harcelés pour de l’argent

Un couple de Britanniques, originaires de Southampton, a décidé de porter plainte contre leur fils pour harcèlement alors que ce dernier les contactait plusieurs fois par jour pour leur demander de l’argent. 

Selon des proches de la famille, interrogés par le tabloïd britannique The Mail, la situation durait depuis une dizaine d’années. Matthew Kerley, 24 ans, a commencé à réclamer de l’argent à ses parents lorsqu’il est tombé dans la drogue à l’âge de 14 ans.

« Il demandait sans cesse de l’aide à ses parents pour pouvoir s’acheter de la drogue. Ils ont tout fait pour l’arrêter, mais un jour il a commencé à les voler », racontent-ils. « Après dix ans à lui céder, ils ont finalement décidé que trop c’est trop, et ils ont porté plainte pour harcèlement. »

En 2017, le jeune homme est condamné une première fois pour harcèlement. Il passe deux semaines en prison et est soumis à une procédure d’éloignement vis-à-vis de ses parents.

Jusqu’à 30 appels par jour

Ce dernier n’en tient pas compte et continue à contacter ses parents sans relâche. « Malgré sa condamnation, Matthew appelle parfois ses parents jusqu’à 30 fois par jour, même en pleine nuit. Il leur laisse des messages où il les insulte avant de les supplier pour de l’argent », raconte l’avocat du couple, Liam Hunt. Et d’ajouter: « Il ment sur ses motivations. Il raconte, par exemple, qu’il avait un entretien d’embauche et qu’il…

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close