Un coursier à vélo pour préserver nos îles de la pollution

La vice-présidente du Conseil économique, social et culturel (CESC) Terainui Hamblin-Ellacott a reçu ce matin Baptiste Sureau venu présenter son entreprise de logistique urbaine pas comme les autres.

À l’heure où les embouteillages ne cessent d’engorger les accès routiers de la capitale, cette jeune entreprise polynésienne dénommée «Mana-Cycle Express » propose une alternative écologique de livraison rapide à vélo.

Équipé d’un vélo tout-terrain et d’un sac à dos, Baptiste Sureau propose la livraison et la collecte de courriers, colis et marchandises sur une zone géographique comprise entre Pirae et Faaa. L’entreprise promet de livrer un colis en moins de 45 minutes. Pour l’instant, seuls les petits colis sont pris en charge par l’entreprise. Selon l’évolution de la demande, l’entreprise prévoit à terme de s’équiper d’un vélo bi-porteur pour transporter les colis volumineux.

Les entreprises ciblées sont les TPE et PME qui ne disposent pas à demeure d’un coursier permanent, les particuliers qui ne disposent pas de moyen de transport (séniors à la retraite par exemple), et tous ceux qui n’ont besoin que d’un simple aller/retour pour la légalisation d’un document, le dépôt d’un dossier administratif avec accusé de réception, la relève du courrier à une boîte postale, la collecte de médicaments, le dépôt de petits colis à destination du fret maritime ou aérien, etc. Les entreprises qui se soucient de leur empreinte environnementale et souhaitent, par un comportement solidaire, contribuer à la réduction des gaz à effet de serre (GES) pourraient être intéressés par la démarche de Mana-Cycle Express. C’est le cas de STP-Multipress qui a marqué son soutien à cette activité verte.

En métropole, le parc de vélos de transport de courrier et de marchandises est estimé à environ 500 (le parc de La Poste exclu). Mana-Cycle Express est la première entreprise locale à se positionner sur cette niche et compte bien prendre une part de marché aux coursiers en automobile qui seraient une cinquantaine selon la CCISM.

En novembre dernier, le CESC avait manifesté son inquiétude face au réchauffement climatique en adoptant un vœu à l’adresse des autorités du Pays pour qu’une étude d’impact approfondie sur les impacts du changement climatique soit réalisée en partenariat avec les services de l’État.

L’utilisation d’un vélo ne génère aucun rejet de CO2 dans l’atmosphère. Sur un trajet de 8 km par exemple, un véhicule automobile génère 1.037 Kg d’équivalent C02 par an, ou 405 litres d’essence. Face à ce constat positif pour l’environnement et compte tenu de la nécessité de créer de l’emploi en Polynésie française, le CESC ne peut que soutenir la démarche de cette entreprise.

Coordonnées :
Mana-Cycle Express
Baptiste Sureau
Tél. 87.32.48.91
manacyclexpress@gmail.com

 

Télécharger l'article en PDF

2 pensées sur “Un coursier à vélo pour préserver nos îles de la pollution

  • 14 avril 2015 à 12 h 59 min
    Permalink

    Oh lala, je vois… une licence, une autorisation, un blocage de Papeete, les impôts, les taxes, les douanes, la brigade canine, et l’alcaline et la brigade des stup’s… Vraiment Ohlala, dans quelle périlleuse aventure ce Baptiste SUREAU ne se lance-t-il pas hohohohohoh rollstahiti@gmail.com

    Répondre
  • 14 avril 2015 à 15 h 32 min
    Permalink

    Pas de gaz à effet de serre? Vous verrez la quantité de gaz carbonique que ce brave garçon va souffler quand il escaladera les pentes de Tahiti pour livrer dans les nouveaux lotissements « avec vue »…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close