Un « Eco-village » sur les hauteurs de la Mission qui ravit le tavana Buillard

 

Le maire de Papeete, Michel Buillard et son premier adjoint, Paul Maiotui, ont reçu, jeudi 16 mars 2017, les représentants des sociétés chinoises qui ont signé un protocole d’accord avec le Camica pour un projet de construction sur les hauteurs de La Mission, sur des terres appartenant à l’Eglise catholique.

Pour ces investisseurs, il ne s’agit pas de créer un énième lotissement résidentiel mais plutôt de réaliser un éco-village mêlant différents types de logements, des commerces de proximité, des ateliers, des structures publiques ou parapubliques  ainsi que des espaces verts et des jardins partagés. L’ensemble des constructions répondront aux normes de haute qualité environnementale.

Le projet créerait, selon ses promoteurs, a minima 180 emplois directs, une usine de fabrication des matériaux étant prévue localement, de même que le recours à des sociétés locales pour l’ensemble de la mise en œuvre.

Il s’agit là d’un projet d’envergure intéressant dont le développement nécessite des partenariats et qui ne va pas manquer d’avoir des impacts sur la ville qu’il faudra appréhender en amont.

Communiqué de la Ville

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close