Un enfant de 6 ans blessé par les hélices d’un bateau

La Gendarmerie nationale relate quatre faits divers mineurs survenus à Tahiti ainsi que dans les archipels éloignés.

Le samedi 07 mars 2015, au cours d’une partie de pêche en haute mer, un enfant de 6 ans est tombé à l’eau avant de passer sous le bateau. Il a été grièvement blessé aux jambes par les hélices de l’embarcation. Récupéré par son père qui le ramène jusqu’au quai de la marina Taina à Punaauia, il a été évacué par les sapeurs pompiers vers le CHPF du Taaone.

L’enfant présente des plaies importantes au niveau inférieur des deux jambes. Son pronostic vital n’est pas engagé.

L’enquête est diligentée par la brigade nautique de Papeete.

Un enfant de 18 mois mordu par un requin « pointe noire »

Le même jour, sur la plage du village Tupapati – atoll de Hikueru – alors que sa mère vide des poissons pêchés, son enfant (18 mois) qui est à côté d’elle est mordu à la jambe droite par un requin de type « pointe noire ». L’enfant présente deux plaies mais son pronostic vital n’est pas engagé. Présente sur les lieux au moment des faits, l’adjointe au maire a prodigué les premiers soins et assuré le transport de l’enfant vers le dispensaire de l’atoll. Il a été pris en charge par l’auxiliaire de santé. Compte tenu de la gravité des blessures, l’enfant est évacué vers le CHPF du Taaone.

L’enquête est diligentée par la brigade des Tuamotu centre.

Accident grave du travail à Mangareva

Le vendredi 6 mars 2015 à 20h45, à bord de la goélette Nuku-Hau lors d’une escale à Rikitea, un membre de l’équipage (43 ans) a fait une chute d’environ huit mètres dans la cale du navire lors de manœuvres de transbordement. La victime se trouvait sur le pont du navire lorsqu’une palette de batteries en mouvement l’a heurté par derrière provoquant sa chute.

Transportée au centre médical local, la victime souffre principalement de fractures au niveau du bassin et de l’avant bras droit. Elle est évacuée par voie aérienne vers le CHPF du Taaone. Son pronostic vital n’est pas engagé.

L’enquête est diligentée par la Bta de Rikitea et la brigade des Tuamotu centre.

Chute accidentelle à Mahina

Le dimanche 8 mars 2015 à Mahina, au cours d’une soirée, un homme alcoolisé (2,85 g/l) qui se tenait en équilibre sur un muret a chuté d’une hauteur de 2 à 3 mètres, sur des galets. La victime, dans le coma, présente un hématome intra-crânien. Son pronostic vital n’est pas engagé.

L’enquête est diligentée par la Bta d’Arue.

 

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close