Un ex-otage d’Arlit porte plainte, estimant que sa libération a été retardée

ENQUÊTE – Marc Féret, libéré en 2013 après trois ans de captivité au Mali, a porté plainte contre X ce mercredi…

Nouvelle action judiciaire dans le dossier des otages d’Arlit. Marc Féret, libéré en 2013 après trois ans de captivité au Mali, a porté plainte contre X ce mercredi. Il accuse notamment de hauts fonctionnaires français d’avoir retardé sa libération. « Notre client aurait pu être libéré dès avril 2012 », affirment ses avocats.

Trois ans de captivité

Marc Féret, ancien employé d’une filiale de Vinci (Sogea-Satom) avait été enlevé par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) le 16 septembre 2010 à Arlit, un site minier exploité par Areva auNiger. Il avait été libéré le 29 octobre 2013, après plus de trois ans de captivité, avec les otages Daniel Larribe, Pierre Legrand et Thierry Dol.

CHRONOLOGIE >> Libération des otages d’Arlit : Retour sur trois ans de captivité

« Notre client aurait pu être libéré dès avril 2012 », affirment ses avocats, Mario Stasi et Sophie Obadia, qui ont déposé plainte contre X pour « complicité de séquestration » et « non-assistance à personne en danger ». « Toutes les négociations avaient abouti, mais le processus a été torpillé en haut lieu en France », selon eux.

D’après les termes de la plainte, dont l’AFP a eu connaissance, le 1er avril 2012, Aqmi avait donné son accord par écrit à la libération de Marc Féret. Un accord de principe avait aussi été trouvé pour Daniel Larribe, Pierre Legrand et Thierry Dol. Mais le 3 mai 2012, le négociateur mandaté par Vinci a reçu un courrier lui indiquant que « l’opération était annulée (…) une intervention qui a mis en danger la vie des otages », écrivent les avocats.

Deux autres ex-otages ont porté plainte

Il ne s’agit pas de la première action en justice dans ce dossier. Pierre Legrand a déposé plainte en novembre 2013 et Thierry Dol a annoncé fin décembre 2015 qu’il comptait en faire autant. Les deux otages s’interrogent sur (…) Lire la suite sur 20minutes.fr

Un ex-otage d’Arlit porte plainte, estimant que sa libération a été retardée
Source: Yahoo France

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close