Un grand jour pour tous les chrétiens de Polynésie

L’Eglise protestante maohi (EPM) a rassemblé ses fidèles, au stade Willy Bambridge, à Papeete, lundi, pour la célébration de l’arrivée de l’Evangile le 5 mars 1797.

Les autorités religieuses protestantes, avec le vice-président de l’Eglise, le président du 7ème arrondissement, les pasteurs et des membres du Council for World Mission (Conseil pour la mission mondiale des églises chrétiennes), nouvelle appellation de la London Missionary Society (LMS), étaient présentes, aux côtés du président de la Polynésie française, Edouard Fritch, des maires de Papeete et Faa’a, Michel Buillard et Oscar Temaru, du député Moetai Brotherson, et de représentants à l’Assemblée de la Polynésie française.

Lors de la célébration religieuse, le président Fritch a été invité à prendre la parole. Il a rappelé certains aspects historiques de l’arrivée des missionnaires de la LMS en baie de Matavai, à Tahiti, il y a de cela plus de 200 ans. Pour le président Fritch, le 5 mars est un grand jour pour tous les chrétiens de Polynésie et l’arrivée de l’évangile est un bien commun à partager avec tous les Polynésiens.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close