« Un lâche de première classe » selon Brigitte Bardot

Rien ne va plus entre Nicolas Hulot et Brigitte Bardot.

Après son interview dans Var Matin où elle qualifiait le ministre de la Transition écologique et solidaire de « lâche de première classe (…) qui ne sert à rien », l’ancienne actrice a reçu un coup de téléphone du ministre, dimanche matin.

Sur Twitter, Brigitte Bardot assure qu’elle a été réveillée à 10 heures du matin par un Nicolas Hulot« en rage » la traitant « de lâche », et « avouant que ses dossiers étaient bloqués par l’Elysée ». Joint par franceinfo, le numéro trois du gouvernement a tenu à donner sa version des faits, et adresse à Brigitte Bardot une réponse cinglante.

Nicolas Hulot : Oui, je vous confirme avoir appelé Brigitte Bardot dans la matinée, en tout cas pas aux aurores. J’ai simplement l’habitude quand je suis contrarié par des déclarations que je trouve injustes et injurieuses d’appeler les gens en direct. C’est comme ça que je fonctionne. Il n’y a rien de mieux et de plus utile qu’une conversation franche et spontanée, que visiblement Brigitte Bardot n’a pas souhaitée prolonger puisqu’à partir du moment où j’ai développé un certain nombre d’arguments, madame Bardot a préféré raccrocher.

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close