Un large tour d’horizon des équipements communaux de Paea

Le haut-commissaire de la République, René Bidal, a effectué sa première visite officielle dans la commune de Paea, ce jeudi 8 septembre 2016 en présence de plusieurs personnalités de l’Etat et du Pays. 

La délégation s’est déplacée sur divers sites, à commencer par le motu Maraa où le maire et son conseil municipal ont un projet de réhabilitation afin de permettre aux établissements scolaires de venir pratiquer des activités nautiques, telles que la planche à voile, la pirogue, la plongée sous-marine, etc… De plus, le cadre exceptionnel permettra de sensibiliser les enfants sur la protection de l’environnement par la découverte de la diversité de la faune et de la flore maritime.

Les travaux à réaliser consistent en la réhabilitation et la consolidation du ponton existant ; la réhabilitation du bâtiment existant avec des matériaux respectueux de l’environnement; l’aménagement des berges (remblais, enrochement) ainsi que d’un parking.

Direction ensuite le terrain de football synthétique de Vaipuarii où, dans le cadre de sa politique de développement social et urbain des quartiers, la commune a souhaité moderniser ses infrastructures sportives afin d’accueillir les administrés dans de meilleures conditions. Le stade de Vaipuarii est un site idéal pour la pratique d’activités physiques et sportives mais ce dernier était peu fréquenté en raison de l’absence d’infrastructures adéquates.

Les travaux ont duré six mois pour un montant de près de 90.9 millions de Fcfp. A cette fin, la commune a obtenu les concours financiers : de l’Etat (Contrat de ville) à hauteur de 36.3 millions de FCFP (40%) ; du Pays (de la Délégation pour le développement des communes) à hauteur de 18.2 millions de FCFP (20%) ; de la Fédération française de football à hauteur de 5.9 millions de FCFP (6.6%) alors que la commune a financé sur fonds propres à hauteur de 30.3 millions de FCFP (33.4%) sur fonds propres.paea-2

Autre visite, celle du Centre d’Incendie et de Secours qui a été inauguré le 4 décembre 2013. Ce bâtiment neuf et moderne bénéficie de bons équipements et constitue un espace de vie en faveur du bien-être des sapeurs-pompiers, et par la même occasion des administrés de la commune de Paea. Le centre de secours est composé de huit sapeurs-pompiers permanents et de seize sapeurs-pompiers volontaires mené par le lieutenant Roboam Domingo.

La brigade de la police municipale de Paea a également fait l’objet d’une présentation. Et pour cause, grâce à la collaboration de l’Etat, les policiers municipaux de Paea peuvent exercer leurs fonctions dans un cadre et dans des conditions optimales. En effet, un nouveau bâtiment a été édifié afin d’accueillir les dix-sept brigadiers. Il a été implanté à proximité du Centre d’Incendie et de Secours afin de permettre une collaboration étroite et permanente entre ces deux services.

Le coût total de ce chantier qui a duré trente-cinq semaines s’élève à 77.9 millions de FCFP financés à hauteur de 25% par l’Etat à travers la DETR et 75% sur fonds propres.

Sur le site du captage de Papehue, le rapport de la phase 1 de l’actualisation du schéma directeur (ASDAEP) confirme le déficit d’eau de bonne qualité d’environ 110 litres par seconde pour répondre aux besoins actuels (21600 m/j). L’étude de recherche de nouvelles ressources en eau souterraine lancée en juin 2016 propose de réaliser les travaux suivants, à savoir: trois forages de reconnaissance pour évaluer la ressource souterraine (nappe phréatique) dans les trois vallées retenues, confirmer la faisabilité technique des ouvrages à réaliser et chiffrer les futurs travaux, améliorer ou substituer les captages existants par des galeries ou pseudo galeries drainantes et réalimenter la galerie drainante haute n°1 (cote + 111 m).

paea-3

Enfin, le haut-commissaire a visité les locaux mis à la disposition de l’antenne de la CPS par la commune de Paea, afin d’améliorer l’accueil des assurées.

Rédigé à partir du communiqué du haussariat

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close