Un New-Yorkais en retard traverse le fleuve Hudson en paddle pour aller à un rendez-vous

Avec plus de 8,5 millions d’habitants, tenter de se rendre à New York aux heures de pointe peut parfois tourner au cauchemar.

Scott Holt, un Américain de 32 ans vivant dans le New Jersey, a opté pour une solution radicale afin de se rendre à un rendez-vous à Manhattan jeudi 22 juin: traverser la rivière Hudson en paddle, en costume et son attaché-case sous le bras.

« Je ne voulais pas payer le passage en ferry », a-t-il affirmé au New York Post, se décrivant comme un « artiste affamé ». « J’avais la planche, donc je suis monté dessus et je me suis lancé », a-t-il dit.

« Bêtement, je n’ai pas apporté de laisse à pagaie ou de gilet de sauvetage, donc si j’avais chaviré, j’aurais été tout simplement coincé et j’aurais coulé, en costume », a-t-il commenté dans les colonnes du quotidien new-yorkais.

« Je ne savais pas vraiment où j’allais »

Scott Holt a réussi à braver les vagues de l’Hudson, qui est tout de même large d’un kilomètre au passage le plus étroit entre Manhattan et le New Jersey, et est arrivé à peu près sec – à l’exception de ses chaussures. Le problème s’est présenté au moment de sortir de l’eau.

« Je ne savais pas vraiment où j’allais. J’allais juste vers Manhattan, en gros. J’essayais d’atteindre un endroit d’où je pourrais m’extirper facilement, mais le courant a commencé à se faire sentir et je me suis dit que je devais sortir vite », a-t-il précisé au New York Post.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close