Un nouveau soldat nord-coréen passe la frontière, profitant d’un épais brouillard

Un mois après la spectaculaire défection filmée, un nouveau militaire nord-coréen est passé ce jeudi au Sud, en traversant la zone démilitarisée (DMZ) qui divise la péninsule coréenne.

Ce militaire « d’un grade peu élevé » a été repéré par les soldats sud-coréens qui utilisaient des équipements de surveillance, au moment où il franchissait dans un épais brouillard la DMZ, sur sa partie centre-ouest. Il a réussi à atteindre un poste de garde, a précisé un porte-parole du ministère sud-coréen de la Défense.

Aucun coup de feu n’a été tiré sur le moment, a raconté le gouvernement. Mais les soldats sud-coréens ont effectué un peu plus tard une vingtaine de tirs de sommation avec une mitrailleuse légère K-3 pour dissuader des militaires nord-coréens qui s’approchaient de la frontière, vraisemblablement à la recherche du soldat passé au Sud.

Cette défection intervient un mois après celle, le 13 novembre, d’un autre militaire qui avait franchi la DMZ dans la « zone commune de sécurité » (JSA) à Panmunjom, seul secteur de la DMZ où les deux armées rivales se font face. Des images dramatiques avaient été diffusées fin novembre, montrant ce militaire nord-coréen grièvement blessé au moment où il franchissait la frontière sous les balles des soldats du Nord, avant d’être secouru par l’armée sud-coréenne.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close