Un PIB de 579 milliards Fcfp en 2016 mais seulement 800 postes salariés créés

La publication des comptes économiques rapides 2016 de la Polynésie française apporte de nombreuses satisfactions, même si la reprise économique reste insuffisante pour donner de l’emploi à tous.

Pour la première fois depuis 2009, les effectifs salariés annuels moyens ont augmenté (+ 0,9 %) de même que les salaires moyens (+ 0,5 %). Au total, la masse salariale a progressé de 1,4 % en valeur, se félicite l’ISPF.

Cependant, l’augmentation de l’emploi salarié (800 postes salariés annuels supplémentaires en 2016) reste encore insuffisante pour juguler la hausse du nombre de demandeurs d’emploi. Entre 2007 et 2012, il aurait fallu créer plus de 1 300 postes en moyenne annuelle pour couvrir le besoin sur le marché du travail (1 900 jeunes entrent sur le marché du travail pour 600 départs à la retraite).

Pourtant, constate l’Institut de la statistique, en 2016, la reprise de l’activité, observée depuis 2014, s’est consolidée: le Produit Intérieur Brut (PIB) a progressé de 1,8 % en volume après 1,5 % en 2015 alors que la consommation des ménages, soutenue par les gains de pouvoir d’achat, s’est raffermie de 1,3 % en volume. La hausse du PIB représente la bagatelle de 10 milliards de F.CFP. Celui-ci atteint 579 milliards de F.CFP au prix de 2015. La croissance, positive depuis 2013, augmente progressivement.

Source ISPF

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close