Un pirate informatique condamné à faire 200 000 vues avec une vidéo contre le piratage

C’est une « sentence alternative » pour le moins originale. Une pirate informatique tchèque a été condamné par la justice a faire 200 000 vues avec une vidéo contre le piratage, rapporte Slate jeudi 26 novembre. Jakub F. a partagé pendant huit ans des contenus piratés, comme les systèmes d’exploitation Windows de Microsoft, sur différents forums.

La justice tchèque, qui a condamné le pirate à trois ans de prison avec sursis, a refusé la demande de 210 000 euros de dommages et intérêts du groupe Business Software Alliance (BSA). Ce dernier représentait des compagnies lésées par les piratages comme Microsoft, la chaîne HBO ou encore le studio Twentieth Century Fox.

S’il atteint l’objectif, il ne fera « qu’une partie de sa peine »

La somme était trop importante pour que Jakub F. puisse la rembourser. BSA a donc trouvé une sanction plus originale, dans le cadre d’un accord extrajudiciaire : le Tchèque doit raconter son expérience dans une vidéo de lutte contre le téléchargement illégal, « l’histoire de mon piratage ». « Si j’arrive à promouvoir mon histoire et si ma vidéo récolte au moins 200 000 vues, je ne ferai qu’une partie de ma peine », explique-t-il.

S’il atteint cet objectif, le pirate n’aura donc plus qu’une « petite partie » des dommages estimés à rembourser. Mais s’il échoue à faire 200 000 vues, il devra rembourser la totalité des 210 000 euros qui lui sont réclamés.

Un pirate informatique condamné à faire 200 000 vues avec une vidéo contre le piratage
Source: Yahoo Technologies

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close