Un point sur l’avancement du plan d’action numérique « Smart Polynésia »

Le ministre en charge du numérique, Jean-Christophe Bouissou, a présidé, mardi dernier, à l’ouverture de la première réunion de la Task Force « Smart Polynesia ».

La Task Force est un comité qui a été créé par le conseil des ministres, en même temps que le comité de pilotage « Smart Polynesia ». Elle est chargée d’animer et de coordonner la mise en œuvre de la politique publique dans le domaine du numérique.

Sa composition, arrêtée par le ministre en charge du numérique, comprend des représentants de l’administration, des acteurs du secteur ainsi que des experts, nommés es qualité pour leurs connaissances dans les différents domaines du numérique. Elle se réunira une fois par trimestre.

La première réunion a été l’occasion de faire un point sur l’avancement du plan d’action « Smart Polynesia», depuis sa présentation le 5 décembre dernier. Ainsi, sur les soixante-dix actions que compte ce plan décliné en cinq axes, trente-sept sont déjà réalisées ou en cours (6 pour l’axe 1 – Ecosystème numérique, 13 pour l’axe 2 – Infrastructures numériques, 1 pour l’axe 3 – E-administration, 1 pour l’axe 4 – Numérique sectoriel et 7 pour l’axe 5 – Gouvernance numérique). Le site Internet www.smart-polynesia.com permettra à chacun, tout prochainement, de suivre l’avancement des actions du plan.

A l’occasion de cette réunion, il a été décidé la mise en place de cinq commissions (Pacific Digipol, E-administration, Infrastructures, Dynamisation de l’écosystème numérique, Formation et métiers) chargées d’assurer la concertation de tous les acteurs et d’impulser la dynamique nécessaire dans les thématiques concernées.

L’objectif est, à la fois, de doter la Polynésie française des infrastructures et équipements indispensables mais surtout d’assurer la réussite du virage digital de la Polynésie française en accompagnant les Polynésiens, du chef d’entreprise au particulier, dans la connaissance et l’appropriation des nouvelles technologies afin d’en faire un vecteur de développement économique et social.

Cette ambition concerne particulièrement les jeunes qui, quel que soit leur niveau de formation initiale, pourront bénéficier de dispositifs leur assurant une insertion professionnelle dans ce secteur porteur d’avenir et d’emplois.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close