Un retraité de retour chez lui après deux ans de poursuites judiciaires en Thaïlande

René Regnault, âgé de 61 ans, est revenu en France, au Mans (Sarthe), après deux ans de procédures judiciaires en Thaïlande.

En septembre 2015, il est accusé d’avoir voulu changer six faux billets de 100 euros alors qu’il venait passer des vacances. Il est arrêté et passe quelques jours en prison. Puis, il est jugé à deux reprises avant de finalement être innocenté définitivement en octobre 2017. « Je ne remercie pas la France qui m’a complètement oublié », a témoigné René Regnault au micro de France Bleu Maine.

Il assure avoir envoyé à François Hollande et Emmanuel Macron plusieurs lettres. « Monsieur Macron, je lui ai envoyé trois lettres, sans aucune réponse. Ils n’ont même pas eu la dignité de m’écrire. Pourquoi le gouvernement français n’a pas réagi ? », s’est-il interrogé. « Ça ne sera jamais derrière moi », a-t-il rajouté, très ému.

Sa fille Kathleen est aujourd’hui âgée de 16 ans. Elle est soulagée du retour de son père après deux années de calvaire. « C’était dur, parce qu’à côté, il fallait que je réussisse mes études. C’est pesant, vraiment lourd. Je suis fière de lui, fière de moi, fière de nous ».

René Regnault souhaite retourner en Thaïlande. Il entend également récupérer la caution de 4 000 euros qu’il avait payée pour sortir de prison et obtenir des dommages et intérêts.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close