Un village de Bourgogne sans eau depuis octobre 2016

Cela va bientôt faire deux ans que les Étaisiens n’utilisent plus leur robinet, rapporte un journaliste du Monde en Bourgogne.

Le 16 octobre 2016, une analyse de la nappe phréatique d’Etais-la-Sauvin, menée par l’Autorité régionale de santé (ARS) de l’Yonne, met en évidence la présence trop importante de métazachlore, un pesticide utilisé pour la culture du colza dont les champs encerclent le village. Par principe de précaution, la préfecture publie un arrêté interdisant la consommation de l’eau courante.

Le journaliste sur place dépeint un décor cocasse, parfois ridicule : dans le seul restaurant d’Ethais, le patron fait ses glaçons « à la Cristaline », dilue son pastis « dans de la Cristaline » et fait bouillir sa potée auvergnate « dans de la Cristaline ».

Pour pallier à cette situation, la mairie est en effet forcée de distribuer des quantités astronomiques d’eau en bouteille. La tâche se complique dans les Ehpad, continue le journaliste, où les patients Alzheimers oublient que l’eau n’est pas potable.

Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close