Une après-midi dédiée aux chants polyphoniques des Australes

La troisième édition du Heiva Tarava Tuhaa Pae est programmée le 4 novembre prochain dans les jardins de Paofai.

Après le Heiva Tārava Raromata’i l’année dernière, c’est au tour des îles Australes d’être à l’honneur le temps d’une demi-journée.

Sur une idée originale du Ministre de la Culture, à l’époque directeur de la Maison de la Culture, le Heiva Tārava a été créé en 2015 par Te Fare Tauhiti Nui – Maison de la Culture en partenariat avec le Conservatoire Artistique de Polynésie française. Cette rencontre permet aux groupes de chants traditionnels, de plus en plus nombreux à se présenter en concours pendant les festivités de juillet, de se retrouver à l’occasion d’une après-midi entièrement dédiée aux chants polyphoniques et à leur découverte.

Cette troisième édition du Heiva Tārava Tuhaa Pae rassemble six groupes – soit environ 300 chanteurs dont quatre groupes primés au Heiva i Tahiti 2017… Un rassemblement particulièrement fort qui promet de donner le frisson aux spectateurs à l’occasion d’un chant final regroupant la totalité des participants.

Toutes les formations se produiront lors du concert de hīmene : tout d’abord Te Pape ora no Papofai de Lawrence Turi-Matautau, Tamarii Rapa no Tahiti de Mata Tamata, Pupu Tamarii Papara oire de Joseph Tarina, Tamarii Pereaitu de Noelle Toa, Tamarii Tuhaa pae no Mahina de Viviane Tavita, et enfin Papara to’u Fenua de Béatrice LeGayic.

Chaque groupe interprétera des chants de leur répertoire puis tous se réuniront ensuite pour finir le concert sur un hīmene ‘āmui écrit par mama Iopa, recréant de nouveau l’un des plus grands choeurs de chants polyphoniques au monde. Chaque groupe interprétera les chants à la façon de son île, ce qui permettra au public de découvrir les spécificités des îles de Rapa, Rurutu et Rimatara.

Le Tārava Tuhaa pae se différencie des deux autres types de Tārava car, bien que les types de voix soient les mêmes, il peut-être chanté de différentes façons. Chaque île a sa spécificité, ce que le public pourra découvrir au cours de la soirée.

Afin de faire découvrir au public toutes les subtilités de la pratique du Tārava Tuhaa pae, des ateliers gratuits et accessibles à tous sont organisés de 16h à 18h00 dans les Jardins de Pā’ōfa’i.

Le concert de Tārava Tuhaa pae débutera à 18h30, le temps de clôturer les ateliers et que les groupes se mettent en place. Te Fare Tauhiti Nui édite par ailleurs, et comme de coutume, un livret de 20 pages tiré à 1 200 exemplaires qui sera offert aux participants et au public à titre de souvenir… et qui leur permettra de chanter avec les groupes.

(A partir du dossier de presse)

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close