Une enveloppe de 40 millions Fcfp pour financer des actions en faveur de l’environnement

 

Le ministre de la Culture et de l’environnement, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a présenté, vendredi, l’appel à projets pour soutenir les associations de protection de l’environnement dans leurs actions.

Les actions proposées, qui devront être réalisées avant la fin de l’année 2018, pourront concerner des thématiques aussi variées que l’éducation à l’environnement, la protection des oiseaux, des tortues et des mammifères marins, la lutte contre les espèces envahissantes, la protection des rivières, le nettoyage des plages et des quartiers ou encore la protection d’un espace naturel.

Cet appel à projets s’adresse aux associations locales de type loi 1901, à but non lucratif, dont les activités concernent notamment la protection, la conservation, la gestion ou la valorisation de l’environnement de nos îles.

Pour mémoire, pour la dernière opération du même type, sur l’année 2017, vingt-et-une associations de tous les archipels avaient répondu à l’appel à projets, avec seize demandes éligibles, et douze subventions accordées, pour un montant total de 14,4 millions Fcfp. Les actions présentées concernaient les déchets (nettoyage et réhabilitation de sites comme les bords de route et les embouchures de rivière, rapatriement de déchets d’équipements électriques et électroniques des Australes), la protection d’espèces (protection d’une plante endémique à Nuku Hiva, bouturage de corail, biosécurisation aviaire de Rimatara et Ua Huka), ainsi que l’éducation et la sensibilisation.

Pour l’appel à projets 2018, une enveloppe de 40 millions Fcfp est prévue en fonctionnement avec également 10 millions Fcfp en investissement afin de pouvoir soutenir des projets d’acquisition de gros matériels. Une plus forte participation des îles est attendue pour l’édition 2018 de cet appel à projets.

La date limite de dépôt des dossiers de demande de subvention auprès de la Direction de l’environnement (immeuble TNTV, quartier de La Mission, colline Putiaoro) est fixée au 26 janvier 2018 avant midi.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close