Une situation économique « idéale » pour lancer des projets

 

Le président Edouard Fritch, accompagné de plusieurs membres de son gouvernement, a assisté ce lundi après-midi, à l’ouverture de la troisième conférence économique, qui se tiendra jusqu’au 31 mai à la Présidence.

Dans son discours, le chef de l’exécutif local a tenu à remercier les responsables d’entreprises, les partenaires sociaux, les représentants des services publics et tous les participants à ce rendez-vous désormais incontournable du gouvernement avec le monde de l’entreprise. Il a rappelé que l’intérêt des acteurs économiques pour ce type de rencontre était aussi un encouragement à créer des espaces de dialogue qui permettent d’échanger sur les sujets structurants pour l’avenir de la Polynésie française.

Edouard Fritch a indiqué que l’économie polynésienne se redressait petit à petit, et montrait des signes d’amélioration constatés par les deux instituts d’observation des activités économiques et bancaires du Pays, que sont l’ISPF et l’IEOM. La reprise économique s’est ainsi confirmée en 2016, et le climat des affaires a progressé nettement au-dessus de sa moyenne de longue période pour atteindre son plus haut niveau depuis près de vingt ans.

Le président a rappelé que la situation était idéale pour lancer des projets, puisque le Pays a retrouvé la confiance de ses bailleurs de fonds et s’est redonné des marges de manœuvre, que les banques disposent de ressources financières rarement atteintes sur ces dernières années, et que les entreprises ont reconstitué leur trésorerie. Le président a vivement invité les entrepreneurs à oser à nouveau le défi de l’investissement, tout en leur assurant le soutien du gouvernement.

Le président a ainsi affirmé que le gouvernement assumerait également sa part, puisqu’en matière d’investissements publics, la trajectoire d’engagement était nettement supérieure à 2016 avec un niveau de liquidation prévu autour de 25 milliards Fcfp cette année. Le gouvernement redouble d’efforts dans tous les secteurs, pour permettre d’amplifier les résultats obtenus et passer dans une phase de création d’emplois en nombre, qui reste l’objectif prioritaire. Le gouvernement poursuivra son soutien aux entreprises, via notamment les dispositifs de défiscalisation locale et l’ensemble des aides sectorielles aux entreprises et aux porteurs de projet.

Enfin, le président a invité l’ensemble des participants à cette troisième conférence économique à réfléchir ensemble aux différents sujets traités au cours des ateliers au programme de ces prochains jours, afin de trouver les leviers de dynamisation de l’économie polynésienne, pour d’une part assurer la prospérité des entreprises, mais également permettre de nombreuses créations d’emplois.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close