Une stratégie touristique déclinée en 134 actions d’ici à 2020.

Parmi les sept dossiers inscrits à l’ordre du jour de la quatrième séance de la session administrative 2015, l’un concerne la stratégie de développement touristique de la Polynésie française pour la période 2015-2020.

Les représentants, réunis en plénière jeudi 26 mai, sont donc appelés à donner leur avis sur le document élaboré par le ministère de Jean-Christophe Bouissou.

Un acte fort quand on sait que depuis le pacte de progrès de 1995, ce secteur est considéré comme l’un des moteurs économiques du Pays en terme de création de richesses et d’emplois.

Cette fois-ci, les financements sont au rendez-vous! D’une part, l’essentiel du 11ème Fond européen de développement  (FED) est consacré au développement touristique; d’autre part, la même priorité a été accordée par l’Etat et le Pays dans le cadre du contrat de projets. Aussi, sur une enveloppe globale de 33,430 milliards de Fcfp, près de 9 milliards seront consacrés au tourisme d’ici à 2020.

Mais plus qu’une question d’argent et au delà des atouts « indéniables » dont disposent Tahiti et ses îles, le gouvernement d’Edouard Fritch est aujourd’hui convaincu que la préservation de l’environnement, l’exploitation de la notion d’exclusivité et un meilleur accès à la culture polynésienne sont de nature à « booster » la fréquentation en provenance des différents marchés.

Par ailleurs, pour la première fois, la stratégie touristique se décline en 134 actions dont près d’un tiers sont déjà mises en oeuvre. Construction du Fare Natura de Moorea, aménagement du site de Tahiamanu, développement du tourisme nautique, bornage de sentiers sous-marins ou encore élaboration d’une Charte de coresponsabilité pour un Tourisme durable sont quelques-unes des initiatives figurant sur les tablettes des responsables.

Objectif affiché: 300 000 touristes d’ici à 2020. Ce qui n’est pas illusoire, à condition d’accroître sensiblement notre capacité d’hébergement qui, en certaines périodes de l’année, frôle la saturation.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close