Une voix s’est éteinte à Raiatea

Emile Sham Koua, dit « Big Jo », l’un des fondateurs du groupe de musique locale, Te Ava Piti, est décédé à l’âge de 65 ans des suites d’une longue maladie.

 

C’est dans son île de Raiatea, et plus particulièrement à son domicile de Avera, que s’est éteint ce Bassiste hors-pair après avoir animé nombre de bringues polynésiennes sur des airs bien connus comme « Akakino ».

Le monde de la musique Polynésienne a rendu un hommage unanime à Big Joe pour saluer son talent.

 

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close