United Airlines commercialise déjà ses vols San Francisco-Papeete-San Francisco

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, accompagnée du directeur de l’aviation civile de la Polynésie française, Pascal Bazer-Bachi, et de ses collaborateurs, s’est entretenue avec Barbara Hepburn Rahrla, directrice des réglementations internationales pour la région Asie-Pacifique de la compagnie aérienne américaine United Airlines.

Cet entretien a été l’occasion pour la ministre du Tourisme de remercier United Airlines d’avoir choisi la Polynésie comme nouvelle destination depuis son hub de San Francisco. Après l’Australie, la Nouvelle-Zélande, Hawaii, Guam, les îles Marshall, les Etats fédérés de Micronésie ou encore Palau, la compagnie continue ainsi d’étendre ses dessertes aériennes dans le Pacifique.

Mme Hepburn a rappelé que la fusion entre United Airlines et Continental Airlines en 2010 est venue renforcer leur expansion dans la région Asie-Pacifique, avec notamment des vols directs depuis San Francisco à destination de Singapour, Taipei ou encore Haneda au Japon.

Fondée en 1926, United Airlines est la plus importante compagnie aérienne américaine en termes de destinations desservies : 335 destinations dans 50 pays, ainsi que 216 destinations domestiques. Cela représente environ 4 500 départs par jour, soit environ 143 millions de passagers transportés par an pour 1,6 millions de vols.

Ses vols partent de neuf hubs : Chicago, Houston, Newark, Denver, San Francisco, Washington DC, Los Angeles, Guam et Tokyo. La compagnie opère 748 appareils longs et moyens courriers ainsi que 475 appareils domestiques. L’expansion de la compagnie est notamment caractérisée par l’acquisition de Pan Am en 1985 pour les droits sur les routes asiatiques, puis en 1991 pour les routes anglaises et d’Amérique latine. Pan Am et Continental sont les seuls transporteurs aériens américains à avoir desservi Tahiti jusqu’à présent : le premier de 1963 à 1979 et le second de 1986 à 1989.

United Airlines va opérer vers la Polynésie trois vols hebdomadaires au moyen d’un aéronef de type B787-8 Dreamliner de 219 sièges en configuration tri-classe sur la relation San Francisco-Papeete-San Francisco à partir du 30 octobre 2018 : 110 sièges en économie, 70 en premium économie et 39 en classe affaires. Madame Hepburn a tenu à souligner les performances de leurs nouveaux avions qui absorbent davantage les turbulences, consomment moins en carburant et sont plus silencieux.

Au cours de cet entretien, la représentante d’United Airlines a tenu à exprimer à la fois les remerciements et l’enthousiasme de la compagnie à desservir Tahiti et ses îles, destination qui selon la compagnie dispose d’un fort potentiel de développement touristique.

La vente des billets San Francisco-Papeete, avec le vol inaugural programmé pour le 30 octobre, est d’ores et déjà lancée. Plusieurs dirigeants d’United Airlines ainsi que des médias spécialisés seront présents sur le vol inaugural.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close