Vent de panique causé par une tornade dans la région d’Ottawa

Des dizaines de maisons ou immeubles endommagés, des voitures retournées, une trentaine de blessés et 130 000 personnes sans électricité : une tornade a semé la panique vendredi 21 septembre en fin d’après-midi dans la région d’Ottawa, (Ontario, Canada).

La zone la plus touchée a été la commune de Gatineau, située au nord de la capitale, dans la province du Québec. Des vents soufflant à environ 200 km/h, selon les estimations des météorologues, ont endommagé des dizaines de maisons, partiellement éventrées ou dont les toits ont été emportés, selon les premières images publiées sur les réseaux sociaux.

Une impressionnante vidéo prise par un habitant de Gatineau, Vincent-Carl Leriche, et postée sur Facebook, montre des centaines de débris aspirés par le vent, tourbillonnant dans les airs au milieu d’immeubles.

« Il y a eu une coupure d’électricité et moins d’une minute plus tard, le vent a commencé à frapper sur les fenêtres », a-t-il raconté à l’AFP. Il a pris son téléphone et filmé la scène. « La tornade elle-même a duré moins de deux minutes. Les débris volaient partout, je n’avais jamais vu ça, à part à Hollywood », raconte cet habitant du quartier de Mont-Bleu. « Lorsque les gens sont sortis de chez eux après la tornade, c’était la consternation bien sûr, mais ils étaient heureux qu’il n’y ait pas de blessés », a poursuivi le trentenaire.

 Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close