Vers la disparition du charbon

Et si la fin du charbon était déjà sur les rails ? C’est le signal envoyé par de nombreuses entreprises. En quelques mois, banques, assurances, fonds souverains et grandes entreprises ont décidé de se désengager progressivement du charbon. Axa, par exemple, a annoncé la vente de ses participations dans les sociétés liées à cette énergie fossile. De même, EDF n’investira plus dans de nouveaux projets de centrales à charbon.

Trop cher à produire

Pour la directrice générale du media Novethic, « ça commence à être la fin du financement du charbon, et ce qui est très étonnant, c’est qu’on va peut-être s’arrêter de produire l’une des énergies les plus nuisibles au climat parce que les financiers seront partis en courant ». Trop cher à produire, trop cher à mettre aux normes, le charbon est de moins en moins rentable. L’an dernier, pour la première fois en 200 d’exploitation, la production mondiale a reculé.

Vers la disparition du charbon
Source: Yahoo Économie

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close