Vers une collaboration plus poussée entre la Polynésie et l’université de Jérusalem

Le président Edouard Fritch a reçu, en début de semaine, une délégation scientifique de l’université hébraïque de Jérusalem (Hebrew University of Jerusalem Executive Innovation and Entrepreneurship).

La délégation était conduite par le Dr Nava Haruvy, économiste et professeur, spécialisée en océan, et experte auprès de l’Organisation des Nations Unies (ONU), accompagnée du Dr David Iluz, professeur et océanographe, spécialiste des algues, et du Dr David Kadish, agronome.

Cette mission, initiée par le ministère du Développement des ressources primaires, a pour objectif d’évaluer les potentialités de la Polynésie française dans le secteur de la recherche, de l’agriculture de pointe, mais aussi de l’aquaculture, afin de proposer des solutions adaptées aux spécificités polynésiennes.

Durant l’entretien, lundi, le président a expliqué le potentiel de développement de la Polynésie française dans ces secteurs. L’entretien a aussi porté sur différents sujets tels que la ciguatera, la crevette bleue, le Paraha Peue, les algues, les huîtres perlières ainsi que la vanille et le développement de l’agriculture de pointe.

A terme, une collaboration entre l’université hébraïque de Jérusalem et la Polynésie française pourrait être envisagée afin de permettre à la Polynésie de bénéficier des savoirs et technologies de pointe développés par cette université.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close