Vers une meilleure valorisation des fonds patrimoniaux du Pays

Le ministre de la Promotion des langues et de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, a rendu visite mercredi, en fin d’après-midi, à la Société des études océaniennes (SEO), dont les locaux sont situés au sein du Service du Patrimoine archivistique et audiovisuel, à Papeete.

Fondée en 1917, la société des études océaniennes a joué un rôle déterminant dans la sauvegarde et la préservation du patrimoine archivistique de la Polynésie française. Aujourd’hui encore, elle participe activement aux missions de service public exercées par le service du patrimoine archivistique et audiovisuel et collabore à la valorisation et à la promotion du patrimoine archivistique de la Polynésie française.

En tant que l’une des dernières Sociétés savantes en Polynésie, elle continue d’apporter une expertise scientifique aux travaux du service, qui fait appel, en de nombreuses circonstances, aux ressources, savoirs et connaissances détenues par nombre de ses membres émérites dans des matières aussi variées que l’histoire, la géographie, l’ethnographie, la linguistique, la généalogie.

Accompagné par Tamatoa Pommier, chef du service du Patrimoine archivistique et audiovisuel, et par Jean Kape, Constant Guehennec et Robert Koenig, le ministre a pu visiter les locaux et la bibliothèque de la SEO. Ce fond a pu être constitué en partie grâce aux dons des collectionneurs et grâce aux échanges avec les autres sociétés savantes, partenaires de la SEO. Il contient certains ouvrages rares, des exemplaires uniques et anciens des bulletins de la société savante, et ce fond d’une grande valeur patrimoniale pour le Pays mérite, selon le ministre, une valorisation plus conséquente.

Le ministère de la Culture souhaite en effet pouvoir valoriser et diffuser au mieux les fonds patrimoniaux du Pays, pour les rendre accessibles au grand public. Cette volonté rejoignant les aspirations de la SEO, un partenariat est envisagé avec le Service des archives pour numériser les exemplaires rares afin d’en faciliter la consultation, avec également une aide pour la publication et la réédition de certains articles ou numéros qui mériteraient une réédition.

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close