Vers une refonte du dispositif d’aide aux pensions de famille – Tahitinews

Vers une refonte du dispositif d’aide aux pensions de famille

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a présidé, mercredi, la commission consultative des aides au développement des pensions de famille.

Cette commission est chargée d’examiner et d’émettre un avis sur les demandes d’aide sollicitées dans le cadre du fonds d’aide au développement de la petite hôtellerie géré par le service du tourisme.

L’aide intervient dans le cadre de la création, de la rénovation ou de la mise en conformité d’un établissement mais également dans le cadre de la création d’activités liées à l’exploitation d’une structure d’hébergement ou de la formation de l’exploitant ou de ses salariés.

Ainsi, les membres de la commission ont eu à examiner sept demandes venant d’exploitants d’hébergements localisés pour la plupart dans des îles autres que celle de Tahiti, avec donc: 1 dossier de création sur l’île de Niau (commune de Fakarava), 2 dossiers d’extension sur les îles de Kauehi (commune de Fakarava) et Tahiti, 4 dossiers de rénovation sur les îles de Rangiroa, Raiatea et Aratika (commune de Fakarava).

L »occasion également d’informer les membres de l’évolution de la règlementation en matière d’hébergement touristique suite à l’adoption de la Loi du Pays du 29 mars dernier. Un premier arrêté d’application a été adopté en avril dernier relatif à la déclaration d’activité en matière d’hébergement touristique. Cette déclaration s’applique également désormais aux meublés du tourisme qui doivent aussi se faire connaître en mairie.

Par ailleurs, lors du conseil des ministres du 25 juillet, le gouvernement a adopté les dispositions relatives aux modalités de classement des hôtels de tourisme international et des pensions de famille. Ils feront l’objet d’un classement par nombre d’étoiles pour les hôtels (de 1 à 5) et de fleurs de tiare (de 1 à 4 au lieu de 3 auparavant) en fonction de critères déterminés qu’il fallait moderniser compte tenu de l’évolution du marché actuel. De même, il convenait de prendre davantage en considération des critères déterminants tels que le service au client, l’accessibilité et le développement durable afin d’inscrire la démarche de classement dans un processus continu d’amélioration de la qualité.

Enfin, l’Assemblée de la Polynésie aura prochainement à se pencher sur la refonte du dispositif d’aide aux pensions de famille. La modification prévoit notamment la révision du montant du plafond des aides du Pays, la suppression de la commission consultative des aides qui ralentit l’examen des dossiers et rallonge les délais d’instruction, la modification des dispositions relative à la date de démarrage des travaux. Désormais le bénéficiaire de l’aide au développement pourra commencer l’exécution du programme d’investissement dès réception du récépissé de dépôt de la demande.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close