« Village Tahitien »: une nouvelle approche, des esquisses et des lauréats attendus courant avril

 

Le quatrième comité de pilotage du projet « Le Village Tahitien » s’est tenu, mardi, en présence des représentants du groupement Tropical Architecture / EDSA / WATG, en charge du cadrage architectural du Projet. Ce groupement est complété de financiers (Cumming et Pro Forma), d’ingénieurs (Harris) et de spécialistes de l’environnement (PTPU).

Ce comité de pilotage a pour objet de restituer la version finale de l’étude de cadrage architectural et de préparer la phase d’analyse des candidatures et des offres de l’appel à projets, lancé fin novembre dernier, pour les lots hôteliers et condominiums.

La présence sur le dossier des deux cabinets d’architectes et d’urbanistes cités parmi les plus grands cabinets américains (EDSA et WATG) a permis de donner une nouvelle envergure au projet au regard des investisseurs et partenaires internationaux potentiels.

L’esquisse générale d’aménagement finale du site a été présentée aux membres du comité de pilotage, ainsi que plusieurs illustrations d’architecture et d’ambiance pour les différents lots.

Dans cette nouvelle approche du projet, le foncier est aménagé et viabilisé par le Pays et reste la propriété de celui-ci. La zone de développement est décomposée en seize lots : hôtels, condominiums, centre de conférences et spectacles, espace culturel, plages, parc, commerces et restaurants, marina. Ces lots font l’objet d’appels à projets successifs.

Ce découpage doit permettre aux investisseurs locaux et internationaux de se positionner sur les différents lots, selon leurs expertises, appétences et capacités d’investissement, au gré des différents appels à projets lancés ou à lancer sur le « Le Village Tahitien ».

Les conditions d’investissement ont, par ailleurs, été définies clairement, en amont, au travers de la Loi du Pays du 22 décembre 2017 portant incitations fiscales à la réalisation de grands investissements en Polynésie française. Ce dispositif doit permettre d’adapter au plus près des besoins des projets, les critères (zones géographiques, seuils,…) et modalités d’application des mesures d’incitation aux investissements.

Les offres de l’appel à projets seront réceptionnées le 15 février prochain et analysées pendant une période de deux mois. Les lauréats devraient ainsi être identifiés dans le courant du mois d’avril.

Des travaux se poursuivent, par ailleurs, sur les modalités d’exploitation du Village Tahitien et la préparation de la maîtrise d’œuvre de l’aménagement du site, gages de l’unicité du projet d’un point de vue architectural, technique et financier.

Tel est le bilan des travaux du Gouvernement sur le « Le Village Tahitien », en moins d’un an : un projet à l’ambition maintenue mais reconfiguré de sorte à trouver des investisseurs locaux et internationaux fiables ; un projet redéfini avec les plus grandes expertises des cabinets d’architectes et d’urbanistes américains et leurs relais locaux en Polynésie ; un parc ouvert au public depuis le mois d’octobre, permettant à la population de se réapproprier le site et aux investisseurs de venir le redécouvrir à leur convenance ; des conditions d’investissement mises à plat et clarifiées en amont du projet par le Gouvernement ; un appel à projets pour les lots hôtels et condominiums, lancé à la fin du mois de novembre dernier, afin de sélectionner les partenaires clés dès ce début d’année.

Communiqué du gouvernement

Télécharger l'article en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close