Vladimir Poutine prête serment pour un quatrième mandat – Tahitinews

Vladimir Poutine prête serment pour un quatrième mandat

 Le président russe a prêté serment ce lundi 7 mai pour un quatrième mandat, après avoir été réélu en mars avec 76,7% des voix. Vladimir Poutine tiendra les rennes de la Russie jusqu’en 2024.

A la tête du pays depuis déjà dix-huit ans, en tant que chef de l’Etat ou du gouvernement, Vladimir Poutine a rapidement fait comprendre qu’il souhaitait continuer son mandat sous les mêmes auspices que les années précédentes en proposant une nouvelle fois Dmitri Medvedev comme Premier ministre.

Une proposition faite à la Douma, la chambre basse du Parlement, qui décidera prochainement de donner son accord ou non à la nomination de Dmitri Medvedev. Ce dernier a occupé le poste de Premier ministre de 2012 à 2018.

Vladimir Poutine s’est exprimé lors d’une cérémonie solennelle au Grand Palais du Kremlin sur son dévouement envers la Russie. “Je considère comme mon devoir et le sens de ma vie de faire tout mon possible pour la Russie, pour son présent et pour son avenir”, a-t-il déclaré la main sur la Constitution.

“Augmenter la puissance, la prospérité et la gloire de la Russie”

Lors de cette cérémonie, Vladimir Poutine a annoncé qu’il souhaitait tout faire pour “augmenter la puissance, la prospérité et la gloire de la Russie”. Une déclaration lourde de sens dans un contexte de vives tensions avec l’Occident.

Le conflit ukrainien, la guerre en Syrie et les accusations de Londres sur l’empoisonnement d’un ex-agent double russe en mars dernier par Moscou, n’ont fait qu’accroître ces tensions au fil des mois.

Un dernier mandat ?

Mais le président russe a cependant précisé après sa réélection qu’il souhaitait réduire les dépenses militaires en 2018 et 2019 et avait pour objectif d’apporter une nouvelle qualité de la vie aux Russes.

Ce nouveau mandat pourrait bien être le dernier de Vladimir Poutine. En 2024, ce dernier fêtera ses 72 ans. Le soir de sa réélection, lorsqu’un journaliste a demandé au président russe s’il souhaitait candidater à nouveau dans six ans, celui-ci a répondu “Vous devez plaisanter ! Qu’est-ce que je dois faire ? Rester ici jusqu’à mes 100 ans ? Non”.

Source: Yahoo Actualités

Télécharger l'article en PDF

En naviguant sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir +

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close